Aronine candidate au label « Créé-Fabriqué à Lyon »

Nos actualités
Aronine candidate au label « Créé-Fabriqué à Lyon »

Pour être estampillés « Créé-Fabriqué à Lyon », les produits doivent répondre à des critères de sélection en matière de savoir-faire, de production locale et d’origine des matières premières. La Ville souhaite également que ces critères soient appuyés par une démarche responsable, sociale et environnementale. 

C’est exactement le profil des bijoux Aronine, entièrement faits main, à Lyon, avec des métaux précieux recyclés et des gemmes sélectionnées.

Un gage d'authenticité

Avec ce label, la Ville de Lyon ambitionne de créer une marque de reconnaissance et d’offrir un gage d’authenticité aux consommateurs en réunissant sous cette bannière les produits entièrement créés, fabriqués ou transformés sur le territoire lyonnais. « Pour les commerçants, c’est une occasion supplémentaire d’affirmer leur identité, leur ancrage dans la ville auprès d’une clientèle très souvent en recherche de proximité », souligne-t-on à la Direction de l’Economie du Commerce et de l’Artisanat.

Décerné pour une durée de 3 ans, le label « Créé-Fabriqué à Lyon » se décline en quatre catégories : (1) mode et création ; (2) artisanat alimentaire ; (3) déco, design et artisanat d'art et (4) produits manufacturés. Une fois labellisés, les produits seront identifiables grâce à un macaron spécialement créé pour l’occasion et valorisant la qualité et l’engagement du créateur.

Les dossiers de candidature seront examinés par un jury composé de représentants de la Ville de Lyon, de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA de Lyon-Rhône) ainsi que d’acteurs locaux du milieu de la création.

Des critères stricts

Les conditions d'obtention du label sont strictes : tout d’abord, ce qui est pris en compte sera le caractère local de la fabrication. Le label pourra être accordé aux produits dont les principales étapes de création, de fabrication ou de transformation leur ayant permis de prendre leurs caractéristiques essentielles, ont eu lieu sur le territoire lyonnais. Les simples finitions, assemblages ou conditionnement n’ont évidemment pas vocation à conférer le label «Créé-Fabriqué à Lyon » qui est réservé aux produits résultant d’un vrai savoir-faire local. C’est le deuxième critère d’attribution : le savoir-faire est, rappellent les initiateurs du label, « l’application de techniques spécifiques acquises par la formation et/ou l’expérience et qui fait intervenir l’intelligence de la main ». Enfin, troisième critère : le jury notera le caractère responsable, social et environnemental de chaque candidat.

Aronine répond à l’ensemble de ces critères et se réjouit de pouvoir afficher bientôt le macaron «Créé-Fabriqué à Lyon ».

(Dernière précision : en raison de la crise sanitaire, la Ville a reporté au premier trimestre 2021 l’attribution de ce label qui s’appelait précédemment « Fabriqué à Lyon ». Le présent article a été rédigé en tenant compte de la nouvelle appellation du label).